Au Pakistan : saisie record de viande de tortue illégale

10 mars 2015 actualité

«Les autorités pakistanaises ont annoncé vendredi une saisie record dans le port de Karachi (sud) de près de deux tonnes de viande de tortue destinée à des filières de contrebandiers en Chine.

L’équivalent de 4.243 tortues, enregistrées comme du poisson par l’exportateur, une société établie dans un quartier huppé de Karachi, et destinées à un importateur chinois basé à Hong Kong, ont été découvertes la semaine dernière dans le port de la mégalopole pakistanaise, où transitent environ 4.000 conteneurs par jour. « C’est la plus importante saisie de viande de tortue jamais réalisée dans l’histoire des douanes » pakistanaises, a déclaré à l’AFP Irfan Javed, un haut responsable des services douaniers, chiffrant à 616 millions de roupies (6,16 millions de dollars) la valeur de cette cargaison illicite sur les marchés internationaux. « Nous tentons encore de mettre le grappin sur les exportateurs », a ajouté M. Javed, précisant qu’une partie des 1.900 kilos de viande saisie avait été envoyée au laboratoire afin d’identifier l’espèce précise de tortue au coeur de cette affaire de contrebande.

La tortue noire à taches jaunes, ou « Geoclemys hamiltonii », une espèce vulnérable établie dans le sous-continent indien, est très prisée des contrebandiers en Chine et en Thaïlande, car utilisée dans la médecine traditionnelle ou vouée à la consommation. Deux cents de ces tortues provenant du fleuve Indus, au Pakistan, avaient déjà été retrouvées vivantes en juin dernier dans des camions au Xinjiang, province chinoise frontalière du nord-est pakistanais. Les autorités pakistanaises et des environnementalistes avaient récupéré ces tortues pour les réintroduire en septembre dans leur habitat naturel.»

Source : AFP
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © (2015) Agence France-Presse